Shiatsu femme enceinte


Le shiatsu est recommandé pour une femme enceinte pour l’accompagner au cours de sa grossesse et favoriser le bien-être et la détente tout au long de cette période de grande transformation.

 

 Les spécificités d’un shiatsu femme enceinte

La grossesse est une période de la vie d’une femme qui génère de grandes modifications de son état physique et moral. J’adapte donc ma pratique et respecte différentes règles essentielles pour donner un shiatsu à une femme enceinte :

  • je ne pratique pas de shiatsu lors des 3 premiers mois, lorsque le système énergétique est particulièrement instable
  • je me mets en relation avec l’obstétricien ou la sage-femme de la future maman pour avoir connaissance d’éventuels troubles qui nécessitent une attention particulière ou qui rendraient le shiatsu déconseilléLe shiatsu est recommandé pour une femme enceinte pour l’accompagner au cours de sa grossesse et favoriser le bien-être et la détente tout au long de cette
  • je ne stimule pas certains points ni certaines parties du corps
  • j’adapte la position de la femme enceinte en fonction de son ressenti et de son bien-être : allongée, sur le côté, assise…

 

Shiatsu et grossesse formeront l’accord parfait si toutes ces précautions sont prises.

 

 Les bienfaits d’un shiatsu femme enceinte

 

Mieux appréhender les changements par la détente

Pendant la grossesse, le corps change mais l’esprit aussi… Toutes les évolutions présentes et à venir peuvent être chez la future maman sources de stress, de mal être, de doutes. En travaillant sur le rééquilibrage énergétique, le shiatsu maternité procure une détente qui aide à mieux accepter les changements de son corps et à accueillir sereinement les changements de vie qui se préparent.

 

Soulager les douleurs et gênes

  • douleurs musculaires ou articulaires que peut générer la prise de poids
  • difficultés de digestion, de transit
  • maux de tête
  • maux de dos, sensations de jambes lourdes, crampes
  • difficultés de sommeil, fatigue générale

 

 Se préparer à l’accouchement

Mieux connaître son corps, apprendre à relâcher les tensions, repérer les positions les plus confortables : tout cet apprentissage permet de mieux vivre sa grossesse mais aussi son accouchement.

 

 Associer le papa au ressenti de la maman

Le futur papa peut participer aux séances de shiatsu et établir dès la grossesse un lien privilégié avec son bébé. S’il le souhaite, il peut également apprendre quelques points de digipression qui aideront la maman, le jour de l’accouchement, à libérer les tensions et mieux accueillir les contractions.

 

 Les bienfaits d’un shiatsu post natal

Après cette période de transformation profonde, puis l’effort de l’accouchement, le corps et l’esprit ont besoin d’un rééquilibrage énergétique pour évacuer les douleurs et tensions, le stress émotionnel, la fatigue générale. Le shiatsu va permettre ce rééquilibrage hormonal, physique et émotionnel.

Il peut également favoriser l’allaitement en stimulant la lactation.

Lors d’une séance de shiatsu post natal, le bébé est bienvenu.